APS

Métiers de la Sécurité :  100 000 nouveaux postes prévus d'ici 2015

Contexte

En réponse à un besoin grandissant des entreprises et des collectivités en matière de protection et de prévention des risques, le secteur de la sécurité privée diversifie son champ d’actions et améliore la technicité de ces métiers. Il comprend en effet un large éventail d’activités, de services et/ou de dispositifs, destinés à la protection des biens, des renseignements et des personnes. L’externalisation de certaines missions de la police nationale aux sociétés de sécurité privée conduit également à l’évolution du secteur. Les domaines d’intervention sont de plus en plus variés et consistent principalement à prévenir contre les actes de malveillance. Allant aussi bien de la sécurité incendie des sites industriels, à la sécurité des zones aéroportuaires, des banques, des industries, des bâtiments publics, des centres commerciaux ou encore au contrôle d’accès des musées, à la télé-vidéosurveillance, au gardiennage, au transport de fonds ou à la protection rapprochée...

Actualités

100 000 nouveaux postes sont prévus d’ici 2015 soit près de 15 000 par an, telles sont les perspectives de recrutement affichées par le marché de la sécurité privée qui recherche avant tout des agents de sécurité et de surveillance.

Tendances

Le secteur de la sécurité privée est en voie de professionnalisation. Il se structure et s’organise pour recruter des profils qualifiés et pallier le fort taux de rotation de ses salariés.

L’USP (Union des Entreprises de Sécurité Privée) a ainsi signé le 18 décembre dernier une convention avec le secrétaire d’Etat chargé de l’emploi Laurent Wauquiez en fixant trois objectifs :
 
 répondre aux besoins des entreprises en matière de sécurité,
 
 promouvoir les métiers de la sécurité privée,
 
 faciliter le recrutement.

Par ailleurs, le Pôle Emploi, organisme né de la fusion de l’ANPE et des Assedic, se charge de valoriser les différents métiers de la sécurité sur les forums emplois, d’informer sur les opportunités du secteur en mettant en place une série d’outils (sites internet, numéro vert, campagnes de publicités…), d’établir un diagnostique territorial partagé des besoins en main d’oeuvre et, enfin, d’accompagner à long terme les entreprises dans leurs démarches de recrutement. 

Le gouvernement entend quant à lui renforcer les dispositifs de formation en faveur des salariés. Les Agents de Prévention et de Sécurité (APS) doivent d’ailleurs, depuis le 1er janvier 2008, justifier d’aptitudes professionnelles en acquérant un Certificat de Qualification Professionnelle Agent de Prévention et de Sécurité (CQP APS). Celui-ci s’obtient à l’issu d’une formation de 70 heures, suivie d’une mise en situation pratique et d’un examen. Une carte professionnelle est par la suite délivrée aux agents, carte sans laquelle il ne leur est pas possible d’exercer.

La mise en place du Conseil National des Activités Privées de Sécurité (CNAPS), suite à la décision du gouvernement fin 2010, est une occasion unique pour la profession de disposer d’une instance de régulation et ainsi de répondre aux attentes du secteur de la sécurité. Elle permet, en outre, de dynamiser le marché de la sécurité privée en France en garantissant un équilibre de ses différentes composantes ou encore, de valoriser significativement sa contribution à la sûreté de l’État et des entreprises françaises. LE CNAPS renforce ainsi les actions du Syndicat National des Entreprises de Sécurité (SNES) qui défend les intérêts, représente et assure la promotion du secteur des entreprises privées de Sécurité et Surveillance humaine. 

Quelques chiffres clés

• Le secteur de la sécurité privé compte 160 000 professionnels répartis sur 4 000  entreprises.
• En France, près de 150 organismes de formation sont reconnus pour la délivrance du Certificat de Qualification Professionnelle Agent de Prévention et de Sécurité (CQPAPS).
• Le marché de la sécurité privée affiche de belles perspectives d’avenir avec près de 15 000 nouveaux postes par an jusqu’en 2015.

Sources et ouvrages pour aller plus loin
Les défis de la sécurité privée. Protection et surveillance dans la France d’aujourd’hui - Editeur : L’Harmattan - Auteur : Frédéric Ocqueteau

Sources

Contacts presse

CANCELBR

CANCELBR
Reed Expositions France - Béatrice Panizza
52-54, quai de Dion-Bouton – 92800 Puteaux 
Tél : 01 47 56 51 49 – Fax : 01 47 56 50 03

CANCELBR
CLC Communications - Jérôme Saczewski, Anne-Claire Berthomieu et Audrey Salcede
6, rue de Rome – 75008 Paris 
Tél : 01 42 93 04 04 – Fax : 01 42 93 04 03